24H/24 7J/7

Slider Img

Pompes Funèbres Musulmanes Du Douaisis
AL BARZAKH
Un Monde Entre Deux Vies

La perte d’un proche reste depuis toujours l’une des épreuves les plus difficiles. Nul ne s’y attend, nul ne sait comment gérer cela émotionnellement, physiquement, et dans les démarches nécessaires pour que le deuil puisse s’accomplir du mieux possible. Pour l’agence AL BARZAKH , Prendre soin de l’être cher, c’est prendre soin de sa famille.

C’est donc dans le respect stricte des rites et traditions islamiques que nous vous accompagnerons avant, pendant et après les différentes étapes qui conduisent au passage dans l’autre vie, la vrai vie…

Satisfaire, soulager, aider à supporter le choc et accepter le décret Divin… C’est avant tout par notre technicité, notre sens de l’écoute, de la compassion, et la garantie d’une prestation de qualité que nous veillerons à atteindre ces objectifs. Sachant que l’agrément d’Allah reste l’essentiel.

L’accueil des familles, le rappel et la présentation des rites (paroles et actes religieux) en rapport avec la mort, le transport, le lavage du défunt, les démarches administratives, l’organisation de Salat janaza, l’inhumation ou le rapatriement sont tout autant de services que nous vous proposons.

D’après Abou ‘Umayra, le Messager d’Allah dit : « De toutes les âmes musulmanes rappelées par le Seigneur, aucune n’aimerait retourner parmi vous, quand bien même elle disposerait du monde entier et de tout ce qu’il contient, excepté le Martyr ». [hadith rapporté par Ahmad.]…tiré du livre « Meditations sur la mort » IBN AL JAWZY.

Mansur ibn Abd-al-Rahman al-Hujbi rapporte que sa mère dit : « Ibn ‘Umar entra dans la mosquée quand Al Zubayr fût tué, et alla vers Asma’ lui dire : « Soit patiente. Sa dépouille n’est rien. L’essentiel est que les âmes sont auprès d’Allah »…tiré du livre « Meditations sur la mort » IBN AL JAWZY.

Contactez-nous

SERVICES FUNÉRAIRES

RITES MUSULMANS

AVANT LA MORT :

Le malade doit se satisfaire de ce qu’Allah lui a destiné. Le Messager d’Allah – Paix et Salutations d’Allah sur lui- dit : « Qu’aucun d’entre vous ne meurt sans penser du bien d’Allah le Très Haut. » (Rapporté par Muslim) Il – Paix et Salutations d’Allah sur lui – nous incite aussi à rédiger un testament afin de léguer nos biens sans porter préjudice à quiconque, conformément à la parole du Très Haut : « On vous a prescrit quand la mort approche l’un d’entre vous et s’il laisse des biens de faire un testament en règle. » (Al Baqarah 180). Le musulman se doit de laisser des instructions pour qu’il soit enterré selon la Sounnah.

AU MOMENT DE LA MORT

Au moment de la mort, on se doit d’encourager le mourant en répétant l’attestation de foi (La ilah ila Allah). Le Prophète – Paix et Salutations sur lui – a dit : « Si vous êtes en présence d’un malade, ne dites que du bien car les anges disent Amin à vos paroles. » (Rapporté par Muslim). Une fois que l’âme quitte le corps, ses yeux doivent être fermés et le corps recouvert. A ce moment là, le mot d’ordre doit être l’empressement sans pour autant bâcler les étapes comme rapporté dans le hadith : Le Prophète – Paix et Salutations d’Allah sur lui – a dit : « Précipitez-vous quant aux funérailles ». (Rapporté par al Boukhari et Muslim). Il est conseillé aux proches du défunt de patienter face au décret d’Allah et de prononcer la formule ina lilah wa ina ilaihi rajioun (certe nous appartenons à Allah et c’est vers lui le retour). Il est permis de pleurer sur le mort à condition qu’il ne soit pas accompagné de cris. Les proches doivent éviter à tout prix les lamentations car le Prophète – Paix et Salutations d’Allah sur lui – a dit : « Le défunt subit des tourments en raison des lamentations de ses proches. » (Rapporté par al Boukhari et Musulim).

LES CONDOLEANCES

Il convient à la masse des musulmans de présenter les condoléances à la famille comme rapporté dans la sounnah : Inna li-l-lâhi mâ akhadha wa lahu mâ ahtâ, wa kullu shay’in hindahu bi-ajalin musammâ… Fa-l- tasbir wa-l-tahtasib. Ahzama l-lâhu ajraka, wa ahsana hazâ’ka, wa ghafara li-mayytika. « Certes à Allah appartient ce qu’il a repris et c’est à Lui aussi qu’appartient ce qu’il a donné et chaque chose pour lui a un terme fixé à l’avance… Sois endurant et espère la récompense d’Allah. Qu’Allah accroisse ta rétribution, t’accorde les meilleurs condoléances et pardonne à ton défunt. » (Rapporté par al Bukhari).

TOILETTE FUNÉRAIRE